Ces produits dont je ne me sers jamais

Hello !

Aujourd’hui je vais vous parler de mes achats inutiles. Ceux que je regrette, qui ont juste vidés mon portefeuille pour rien.

A commencer par le rouge à lèvre matt Candy Yum Yum de chez Mac. Je l’ai acheté car celui que je voulais n’était pas disponible en boutique. Alors que le rose flash ne me va pas du tout. Je ne sais même pas si ça vaut la peine que je vous fasse une photo tellement cette couleur ne me va pas au teint. Ce qui est encore plus râlant c’est son prix : 18€ à l’époque (ça m’avait marquée, oui oui).

 

Ma plus grosse déception : le grand château de Too Faced. Il fait partie de la collection de Noël 2015. Pour l’avoir, j’ai dû le commander sur le site. Il est arrivé chez la copine d’une amie qui elle-même me l’a ramené en Belgique. Tant de bordel pour ne pas m’en servir ! Le problème est que je n’ai pas de place sur ma coiffeuse pour ranger les palettes qu’il contient avec les autres. Le coffret reste donc fermé, ce qui fait que je ne pense jamais à l’utiliser. En plus, ses fards sont vraiment très poudreux, ce qui ne rend pas leur utilisation agréable. Un jour peut-être je m’en servirais !

DSC_0374

Ce gloss de chez Kiko. Je l’avais acheté parce que tout le monde en parlait à une époque (oui je suis un mouton). Il devait rester en back-up le temps de finir le gloss précédent qui est toujours plein lui aussi, ou presque ! Vous l’aurez compris, un achat inutile. De plus, avec mes longs cheveux, porter du gloss est un vrai calvaire, il faut le dire. Ca se colle partout c’est l’horreur ! Abandon total de ce produit, sans (trop de) regret.

 

La silisponge. Alors ce truc ! Je l’ai acheté en me disant  «  ok tout le monde est mitigé, mais ça a l’air top, facile à nettoyer, tellement moins de perte de produit et beaucoup plus pratique en voyage ! ». Ok, bon. Je n’ai jamais réussi à m’en servir. Pour le fond de teint, vu le rendu on dirait que c’est la première fois que j’en applique, alors que pas du tout. Et pour l’anticerne, c’est vraiment une catastrophe. L’éponge me fait apparaitre des pores dont je ne soupçonnais même pas l’existence. Bref elle me fait une peau de merde, alors j’abandonne, tant pis ! Je vais peut-être l’essayer pour appliquer mes crèmes hydratantes par contre, elle aura sûrement plus de succès.

 

La fameuse palette correctrice Catrice : « Allround concealer ». C’est toujours la même rengaine en fait : je l’ai achetée pour faire comme tout le monde et c’était un mauvais choix. Je l’avais surtout achetée pour la couleur verte (qui camoufle les rougeurs) mais ayant été habituée à mieux (un crayon et un stick de la marque Couvrance), elle me semble vraiment nulle. Je connais des personnes qui s’en contentent mais pas moi. Ce n’est pas le genre de produit que j’utilise au quotidien mais quand j’en ressens le besoin, c’est que la rougeur est bien installée ! Les « fards » sont très gras, ce qui ne convient pas du tout à ma peau mixte et lui rajoute un point négatif. En plus, les fards « beiges » ne correspondent pas du tout à ma carnation. Un flop total !

 

Les bases de teint en général. Ici la base  By Terry « Hyaluronic Face Glow ». Je n’ai rien à lui reprocher, mais je ne pense jamais à utiliser de base de teint. Allez savoir pourquoi ! Mon fond de teint tient très bien tout seul, sauf si il fait très chaud auquel cas je ne mets rien sur mon teint. Problème résolu ! Je l’utilise parfois en tant que base à paupières, mais vu sa contenance j’en ai  jusqu’à ma mort ! Tant mieux, ça me soule vraiment d’acheter un base à paupières.

 

De la colle à faux-cils. Ayant des cils naturellement longs et assez fournis, je ne mets jamais de faux-cils. Une fois, j’ai voulu essayer, et c’est donc tout naturellement que j’ai acheté cette colle. Que je n’utiliserai sûrement plus jamais, et oui ! Donc là elle croupi dans un tiroir avec des rouges à lèvres (il fallait bien lui trouver une place). En plus, j’ai cassé mes faux-cils en les retirant. Gloire à mes vrais cils sans lesquels j’aurais dû passer des heures à tenter d’en mettre des faux !

 

Cette palette « Welcome to Miami » de la marque Modelite. Alors elle, je l’ai achetée à la mer un jour, pour 5€50 (ne me demandez pas comment j’ai retenu ça) à la côte belge, Blankenberge plus précisément. Je m’en souviens précisément. Comme pour la palette Too Faced, faute de place elle est dans un tiroir et je ne la vois pas. Pour écrire cette article, j’ai pourtant swatché chaque fard et je les aime beaucoup ! Ils sont très bien pigmentés, pas du tout poudreux (même un peu crémeux) et ils ne sentent pas. Cette petite palette va donc peut-être se retrouver de nouveau utilisée, qui sait ?

DSC_0375

C’est tout pour aujourd’hui !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s